Trucs & Astuces

Ici vous trouverez quelques petits trucs & astuces toujours bon à savoir ;)


________________________________________________________________________________________

Gagner de l'accélération ou de la pointe ?

Grande couronne = accélération; Petite couronne = pointe
Petit pignon = accélération; Gros pignon = pointe

Donc une grande couronne et un petit pignon donnent de l'accélération tandis qu'une petite couronne et un gros pignon donnent de la pointe.
________________________________________________________________________________________

Comment chromer sa cartouche ?
 

Commencez par démonter votre cartouche. Ensuite poncer votre cartouche au 400 pour enlever le plus gros. Après il vous suffit de poncer avec du 1200 à l'eau et passer un coup de belgum pour polir votre cartouche.


Rappel: L'inox ne se polit pas avec le belgom, vous devrez donc vous munir d'une polisseuse.
________________________________________________________________________________________ 


La bougie, un élément de haute importance !

Il y a une bougie par cylindre sauf dans certains moteurs à " double allumage " tels que le Twin Spark de chez Alfa Romeo.
   La bougie tient un rôle clef dans le fonctionnement du moteur à quatre temps.C'est elle qui produit l'étincelle qui va enflammer le mélange air-carburant qui se trouve à l'intérieur du moteur.

Sans la bougie : pas d'explosion, et sans explosion : pas d'énergie, la bougie est donc un élément INDISPENSABLE et à ne pas négliger !

 Les moteurs essence fonctionnent avec des bougies d'allumage, les moteurs diesel fonctionnent avec des bougies de préchauffage.


 

L'étincelle est produite par une haute tension de l'ordre de 40 000 volts qui passe entre les deux extrémités de la bougie.

 Il faut savoir qu'un moteur de 4 cylindres tournant à
 5 000 tours / minute a besoin de 10 000 étincelles par minute soit 40 étincelles par seconde !

 La bougie est donc un élément de haute technologie qui doit pouvoir supporter des températures extrêmes et avoir un rendement continu !

   

1- Ecrou de connexion
2- Protection contre les courants de fuites
3- Tige de connexion
4- Isolant en oxyde d'alumine
5- Culot
6- Ciment conducteur
7- Joint d'étanchéité sertie
8- Joint intérieur
9- Electrode centrale
10- Pied de l'isolant
11- Cône d'induction du filtrage
12- Chambre thermique
13- Electrode de masse

Source : Site auto

________________________________________________________________________________________


Bougies (signification)

Peu nombreuses sont les personnes qui savent ce que veulent dire les inscriptions sur les bougies, moi je vous invite à visiter la page Album photos de mon site où vous trouverez une image où tout est inscrit sur la signification des bougies!

________________________________________________________________________________________

                       
Comment purger son liquide de frein (Frein AJP) ? 

Avant de commencer, assurez vous de vous être munis :

- d’une bouteille de liquide de frein de préférence DOT-5
- d’un chiffon
- d’une clé de 10
- si vous pouvez, une autre personne pour vous aider serait la bienvenue ;)


Commencez par ouvrir le petit bocal contenant le liquide de frein, celui-ci est appelé le maître cylindre il ressemble à ça pour l’avant :

http://www.mobcustom.com/IMG/jpg_NISSIN_PompaFrenoS58.jpg

et à ça pour l’arrière :

http://www.mobcustom.com/IMG/jpg_vase-expansion-purge.jpg

Il servira à faire diminuer la pression quand le liquide sortira par la vis de purge, appelée vis à téton, purgeur ou vis de purge. Cette vis, est distinguée par sa forme de...téton ! Vous la trouverez sur le dessus du frein, souvent protégée par une petite gaine en plastique, tirez sur celle-ci pour apercevoir cette fameuse vis. Enfin, l’aide d’une autre personne, est suscitée ici. Demandez à votre ami(e) d’appuyer sur le frein, pendant ce temps là, vous, vous dévisserez la vis à téton (le frein doit toujours être actionné !), le liquide de frein va sortir, souvent par jets au début, donc mettez un chiffon au dessus, parce que le liquide de frein est nocif pour la peau, et est mauvais pour la peinture ! Une fois que tout est sortit, revissez la vis, et à ce moment là, le frein peut être lâché. Recommencez cette action jusqu’à ce que le bocal soit vide, mais attention, quand vous arriverez à un minimum de liquide, mettez le liquide de frein neuf, car si une petite bulle d’air pénètre à l’intérieur de la durite du circuit de frein, c’est fichu ! Pourquoi ? Parce que le liquide de frein est actionné par compression est donc pousse les pistons, mais comme l’air et facilement compressible, le temps de compression du frein = le temps de compression de la bulle. Ce qui fait que quand vous arriverez « à la fin » du frein, vous n’aurez plus de frein parce que le liquide ne pourra plus pousser les pistons à cause de la bulle.


 

Récapitulatif :

1- Dévissez le bocal,

2- Appuyez sur le frein,

3- Dévissez la vis (le frein doit toujours être actionné !),

4- Le liquide sort, essuyez-le (le frein doit toujours être actionné !),

5- Revissez la vis une fois que plus rien ne sort (le frein doit toujours être actionné !),

6- Une fois la vis revissée, le frein peut être lâché,

7- Répétez cette action 8-10 fois, le temps que le vieux liquide s’en aille et n’oubliez pas pendant ces actions, de remettre du liquide de frein neuf ;)

________________________________________________________________________________________

 


1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

Commentaires (2)

1. soux2 23/01/2008

des astuces pas mal !

2. dwarf 30/01/2008

bien joué les astuces !!!! ps ajoutes en encore et encore !!! enfin faut d'abbord les trouver xD

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site